Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2013

La Marine vous mène en bateau!

Que dire aux électeurs qui suivent aveuglément la famille Le Pen et le FN qui par leurs parcours personnels et politique démontrent qu'ils incarnent l'extrême droite la plus traditionnelle?

Rien d'autre que la vérité, que ce parti à pour fondateurs et ou inspirateurs idéologiques d'anciens SS, des collabos, des miliciens et qu'il s'est inspiré du MSI parti fasciste italien fondé par des proches de Mussolini en 1946.

en sachant ce qui suit, on ne peut voter pour ses gens et feindre d'ignorer que leur parti découle des Franges fascistes et SS.

Dites vous bien que la haine est polymorphe et qu'elle se présente toujours sous son meilleur jour pour mieux vous enrôler. Pensez vous que Hitler se soit présenté tel qu'il était? non bien sûr.

Le Fn, créé en 1972 sous l''impulsion du mouvement néo-fasciste Ordre nouveau, dont les dirigeants prônaient la Révolution nationaliste et populaire.

Ordre nouveau, en 1971 essai de rassembler l'extrême droite allant des anciens poujadistes et pétainistes aux néo-nazis les plus extrêmes. Pour Ordre nouveau, Il s'agit en premier lieu d'occuper l'espace politique de l'extrême droite et s'affirmer comme la concrétisation de l'unité du nationalisme français.

Sous l'impulsion de François Duprat, Ordre nouveau redéfinit ses modes d'actions en participant au système électoral.
Parallèlement, pour une plus grande visibilité, il collabore avec les notables de la frange nationaliste et rationalise le discourt adressé aux militants, afin de montrer les limites de l'activisme et de les convaincre du bien-fondé d'un mode d'action désormais légale.

Les dirigeants, en particulier François Duprat et Alain Robert, s'inspirent du modèle du MSI parti néo-fasciste italien fondé en 1946 par des proches de Mussolini qui, a cette époque, est le plus puissant parti d'extrême droite en Europe.

La flamme tricolore comme une partie du programme sont copiés sur le MSI.  Alain Robert joue dans la genèse du fn un rôle clé grâce à la mobilisation de ses réseaux personnels issus de ses multiples engagements successifs, entre autre au sein de la Fédération des étudiants nationalistes, des comités Tixier-Vignancour ou encore Occident et le Groupe Union Droit.

Les groupes étroitements impliqués dans la création du Front national et dont différents membres y occuperont des postes clés sont:
Jeunesses Patriotes et Sociales (JPS) de Roger Holeindre (ancien de l'OAS et des comités Tixier-Vignancour), Pierre Bousquet (ancien membre du Parti franciste puis de la division SS Charlemagne dans les années 1940) et le  GUD d'Alain Robert tendance nationaliste-révolutionnaire Décidément encore des gens comptant parmis les plus infréquentables.

La famille Le Pen et FN s'attache à stigmatiser les étrangers et les naturalisés.
Sachons le dire, le fn à la haine de l'autre pour moteur et son carburant est nos plus bas instincts.

Actuellement, nous traversons une période de crise, je ne parle pas de cette crise financière que l'on nous sert a toutes les sauces pour mieux justifier tel ou tel plan d'austérité, je parle d'une crise morale ou le raz le bol de l'autre est omniprésent et ou par réaction, chacun de nous a tendance a revendiquer et se radicaliser.
Dans les cantines scolaires, certains Musulmans réclament de la viande halal, les Juifs du cacher et les Catholique du poisson le Vendredi.
Parallèlement, les Catholiques regardent cela avec mépris et colère se sentant dépossédés de leur suprématie.

Bien sur, il y a le revendicatisme pseudo religieux de certains Musulmans qui est en fait identitaire. Chacun a besoin de se sentir reconnu et intégré, c'est humain.

Le lien entre l'immigration et la délinquance:
Pourquoi mentir, c'est une réalité, le pourcentage de Français d'origine immigrés est largement supérieure aux autres populations dans le milieu carcéral. C'est la où la tentation du fn est forte, après tout, puisque la délinquance est plus importante dans cette population, renvoyons les chez eux et le problème est réglé?

SAUF QUE:
les multi récidivistes sont en réalité des Français de 2ème ou 3ème generation.Quand le fn propose de renvoyer chez eux les étrangers délinquants, cela ne réglerait rien car les émigrés de fraîche date ne sont pas les plus délinquants et les autres citoyens posant problème ne seront pas expulsables puisque Français et de parents Français. Non contant d'être racistes, ils vous mentent! La résolvance de ce problème passe par l'urbanisme, le milieu scolaire, la prévention de proximité et une répression efficace et non par une charterisation outrancière.

Évidemment il y a de réels problèmes qui doivent être évoqués avec franchise et non comme actuellement de façon trop édulcoré de peur de choquer une parti des citoyens/électeurs mais pas en les instrumentant comme le fait le FN.

sortir de l'europe et tout ira mieux. L'enfer, c'est les autres?

C"est tantant mais ce serait une folie. Là encore l'histoire nous enseigne que seul l'europe nous offre la garentie d'une paix stable. Revenir au franc dans une zone euro serait un suicide monetaire. Nous serions isolé et le commerce exterieur en serait impacté accentuant encore le chomage. Là encore, le fn nous ment.

le fn ne serait pas d'extreme droite?
aussi vrais que le ciel est vert!

Son histoire jalonnée de haine, sa direction despotique et nepotique, le fait que les activistes néos nazis se retrouvent politiquement dans les idées du fn n'est pas dû au hasard et que dire des amities particulieres de la famille Le Pen avec des personages des plus détestables: chef du GUD, anciens miliciens et collabos, OAS... co fondateurs du fn avec Jean Marie Le Pen.

Les politiques sont tous des pourris, eux prétendent avoir les mais propres.

SAUF QUE:
Si Marine Le Pen tante telle un chef d'entreprise au bord du dépôt de bilan de redorer l'image de sa marque en changeant sa strategie de com, il n'en demeure pas moins que ces messieurs dames jouant les outragés dès qu'un politique tape dans la caisse se taisent volontairement sur le fait que si l'on compare les chiffres de la délinquance des politiques, cela donne se qui suit:

l'UMP et le PS comptent environ 5% et 3% de delinquance et seulement pour des affaires dites col blanc. Le fn compte 15% , là encore, mensonge et dissimulation.
de plus, si l'on se penche sur les faits, on trouve entre autre:
Usurpation de fonction, escroquerie, meurtre, ugage et détention d'armes à feu, violence conjugale et sur enfants, incitation à la haine raciale, négationisme, favoritisme, fausses factures, emploi fictif, détournement de fonds, harcèlement moral.

la liste est longue. je ne fait que poser la question:
Qui voudrait voter pour ça?

http://blogs.mediapart.fr/blog/lilith13/050612/les-condamantions-et-mises-en-examen-du-front-national-et-de-ses-membres